Équilibre : quand tu nous tiens !

8 Juin

Après avoir traversé une zone de turbulence, le mois dernier (pour résumer), me voilà de retour…

Le printemps et son fameux « nettoyage » m’ont fait chopper un virus appelé existentialisme. Il paraît qu’on l’attrape au moins une fois dans sa vie et qu’on s’y expose majoritairement en secouant trop la poussière (ou la veille d’ anniversaires).

Les symptômes ? Excès de remise en question, de doutes, d’introspection, coup de blues, perte de l’équilibre… 

Tiens, d’ailleurs, en lisant mon magazine Causette (rien à voir avec le yoga), je suis tombée (oups !) justement sur ce dernier sujet : l’équilibre.

Ce qui m’a donné une piste pour comprendre mon état d’âme de ces derniers temps.

L’équilibre, c’est quoi au juste ?

Quand on parle d’équilibre on visualise le symbole du yin et du yang ; le funambule qui progresse sur un fil ; la corbeille de cinq fruits et légumes ; la grâce des chats…

CatBalance2

En yoga, on imagine les postures sur une jambe (comme l’Aigle, l’Arbre), ou sur la tête. Et tenez-vous bien, car on imagine les pratiquants et maîtres du yoga, comme des êtres équilibrés. Mais cela ne tient pas debout ! Non ?

Rendez Vous Yoga - Garudasana - Équilibre

Rendez-Vous Yoga – La posture de l’Aigle (Garudasana)

Equilibrés ! Ça va pas la tête ?

Yoginis ou pas, nous cherchons sans cesse l’épanouissement personnel. Ce fameux équilibre qui promet stabilité, paix et calme dans nos vies. On aspire constamment au Samādhi (accomplissement, achèvement). 

Avoir sa vie, sa tête et ses affaires bien rangées : c’est de l’équilibre. Et c’est à ça qu’on aspire. Sauf que ce n’est pas toujours si simple, (ni drôle). 

Mais quand on sent que dans sa vie les choses ne sont pas « très bien rangées », là, ce n’est pas drôle non plus. Bref, vous comprenez mieux l’effet du virus dont je vous parle ? Il donne des vertiges, on sent le corps et l’âme qui vacillent. Des voix qui s’incrustent dans la tête avec des questions tenaces… Aïe, et ça fait mal à l’oreille : on tombe, car on n’a pas d’équilibre !

Le déséquilibre : ça tient debout.

Pour avancer on se met sur une jambe l’espace de quelques secondes, ce qui nous met constamment en déséquilibre. Le risque de tomber ou de trébucher est toujours présent et la stabilité passagère. 

L’équilibre inclut par défaut le déséquilibre ! Sinon, c’est la simple rigidité. On n’avance pas par équilibre. On va de déséquilibre en déséquilibre et c’est comme ça qu’on tient debout.

Dixit, le psychanalyste Jean-Jacques Rassial dans mon journal Causette #57. 

Vous l’avez compris : le déséquilibre est vital. Quelqu’un de très équilibré est donc quelqu’un de rigide. Équilibrée, moi ?

Le déséquilibre : même pas peur !

Quand on perd l’équilibre, et que l’on trébuche ou tombe, il y a comme un sentiment de frustration.

En yoga, si nous tombons en faisant une posture d’équilibre, l’Arbre, par exemple, toute de suite on se fait des reproches : « Je ne peux pas tenir sur une jambe ? », « Non, mais allô quoi ! », « Je suis nulle ! », « La honte ! », « En plus, tout le monde me regarde !« …  Et oui, tout ce cinéma se déroule dans notre tête, car l’ego est frappé. C’est plus fort que la chute.

Accepter de perdre l’équilibre, c’est oublier son ego, car il n’aime pas perdre le contrôle.

Mais, malgré ça, les postures d’équilibre offrent tellement d’avantages qu’il faut bien les pratiquer. Elles renforcent la concentration, le calme, nos muscles, la coordination et… l’équilibre.

L’alignement et la concentration : alliés de l’équilibre.

Dans le yoga, les deux alliés essentiels de l’équilibre sont : l’alignement et la concentration.

  • L’alignement du corps avec la gravité est nécessaire pour avoir l’équilibre physique. Pour les postures sur les pieds il faut aligner le poids sur les quatre points d’appui du pieds. Il y a aussi un travail sur le centre qui se ressent au niveau du sternum.
  • La concentration aide le mental à faire le vide, à le débarrasser des pensées parasites, à le ramener dans l’instant. C’est l’aspect méditatif qui aide à trouver l’équilibre intérieur, pour faire surgir l’équilibre physique.

Rendez Vous Yoga- Sirsasana

Rendez-Vous Yoga – La posture sur la tête (Sirsasana)

Moralité : le déséquilibre est essentiel dans nos vies. Il est en relation d’interdépendance avec l’équilibre, l’un ne se conçoit pas sans l’autre.

Et dans nos vies comme dans le yoga, il n’est pas si compliqué de rester en équilibre. Il suffit de ne pas avoir peur de tomber et de se remettre ensuite sur ces pattes, en toute humilité, comme un chat ! (les autres, on s’en fout !).

Quant à moi, ça va mieux ! Je peux tenir sur une jambe et sur ma tête, comme vous le voyez, mais je suis le plus souvent en déséquilibre et j’assume ! Et vous, vous assumez aussi ?