Formation prof de yoga : les 3 erreurs à ne pas commettre !

6 Fév

Cette année, vous avez-vous mis dans la tête de vous lancer dans une formation de prof de yoga ? Les 3 erreurs à ne pas commettre ! …

Comment choisir sa formation de prof de yoga ?

Pour savoir où vous en êtes, je vous propose de faire un point en répondant à ce petit test :

1. Quel style de yoga souhaitez-vous suivre ?
 Hatha Yoga
 Ashtanga Vinyasa
 Prénatal
 Yoga Enfants
 Iyengar
 Autre
Vous n’avez aucune idée !
2. Pour quelle durée pouvez-vous tenir le coup ?
 200h
 500h
3. Pouvez-vous vous offrir le luxe de suivre la formation dans un pays exotique : Inde, Bali, Pétaouchnok ?
 Oui
 Non
4. Avez-vous la pêche ou plutôt envie de vous la couler douce ? Voulez-vous donc suivre la formation en : 
 1 mois
 3 mois
 3 ans
5. Quel est le but de votre formation ?
 Approfondir la pratique
 Enseigner
 Ouvrir une école
Se reconvertir
S’amuser
Vous ne savez même pas !
6. Avez-vous un budget minimum de 2000 € ?
 Oui
 Non
 Ouf, même plus !

 

Merci d’avoir fait le test. Toutes les réponses sont valides pour poursuivre votre objectif, sauf si vous avez répondu « Non » à la dernière question. Désolée, c’est comme ça, même dans le monde du yoga !

Quelque soit votre motivation pour attaquer une formation de prof de yoga, la seule chose qui compte (à part le point déjà évoqué), c’est la vocation : il faut aimer, être un passionné, un féru ! 😉

Programmes de Formation

Aujourd’hui, une grande partie des formations dans les catégories Ashtanga Vinyasa, Prénatal et Yoga enfants sont validées par Yoga Alliance, organisation sans but lucratif (1997), basée en Virginie, Etats-Unis, qui cherche à définir un standard minimum pour les formations de professeurs de yoga dans le monde entier, encadrant ainsi la pratique : nombre d’heures, méthodologies, matières, cursus, etc.

Attention ! Le Yoga Alliance ne certifie pas les enseignants, mais valide plutôt les programmes de formation des enseignants de yoga.

Il n’y a pas que cette organisme pour valider des formations. Il existe aussi d’autres organisations internationales, des fédérations, associations ou congrégations reconnues.

Avant de se lancer, il faut se donner du temps pour réfléchir, comparer, rechercher, demander, écouter…  car de la même façon que l’on ne s’improvise pas prof de yoga, on n’improvise pas non plus sa formation.

C’est un investissement très important (argent, temps, énergie), alors autant « bien » choisir dès le départ.

Ici, je ne prétend pas vous donner des réponses claires. Il n’y a pas de formule facile pour choisir la bonne formation, mais je voudrais au moins vous donner quelques pistes. Histoire de dire, Alexandra l’avait dit (…et elle s’est trompée).

Rendez Vous Yoga - Choisir Formation Prof Yoga

Choisir sa formation de prof de yoga : les 3 erreurs à ne pas commettre

1/ Ne pas connaître l’enseignant.

A moins d’être guidé par un instinct redoutable, ou d’avoir la certitude d’y aller les yeux fermés, il est presque essentiel de connaître votre futur gouru. Ne vous engagez JAMAIS dans un studio où vous n’avez pas mis vos pieds (littéralement).

Pour ceux qui ont déjà une forte attraction vers un enseignant, la question ne se pose pas. Mais si vous ne le sentez pas, prenez donc des cours avec de nombreux profs, testez leurs méthodes, qualités, sérieux… pour voir celui qui vous touche vraiment ! (vous voyez ce que je veux dire ! ).

2/ Ne pas connaître le programme.

Normalement vous recevez le programme de la formation avant de vous inscrire (si ce n’est pas le cas, demandez-le !).

Lisez-le bien et assurez-vous qu’il vous convient. Notez les heures de pratique et de théorie imparties (philo, pédagogie, anatomie…) et vérifiez que cela correspond aux heures souscrites.

Une fois dedans, si la formation est sérieuse, (malheureusement, ce n’est pas toujours le cas) on devrait respecter le planning. Vérifiez qu’on vous enseigne le nombre d’heures contractées pour chaque module.

3/ Accepter, « ou pas », une formation « Tous niveaux ».

Pour les débutants pas de question à se poser, une formation « tous niveaux acceptés » est idéale !

En revanche, si vous avez un certain niveau et pas mal d’expérience pratique, je vous déconseille de vous engager dans une formation avec de grands débutants. ll n’ y a pas de mal à ça, à moins que votre prof assure et sache guider débutants comme avertis en faisant tirer profit à tous. Sinon, vous risquez de devoir adapter votre niveau. Et peut-être que la formation ne vous donnera pas l’occasion d’aller vers des postures/notions un peu plus avancées.

Si vous êtes intermédiaire/avancé, privilégiez une formation demandant au moins 1 ou 2 ans de pratique ou une certaine connaissance des postures.

Une formation passe très vite, il n’y a pas de temps à perdre, alors autant en profiter et avancer à fond !

Peut-être que vous êtes tous bien souples (merci yoga !), mais moi, j’ai été un peu très stricte concernant la rigourosité et le sérieux de ma formation (Ahstanga Vinyasa Yoga, 200h).

Mis à part le journal intime que je suivais avec mes expériences et ressentis et mon carnet de notes pour les cours théoriques, j’avais aussi un carnet de board avec les nombre d’heures de cours accomplies et le suivi du programme.

Hélas, j’ai vu plein d’heures sacrifiées, des raccourcis, des simplifications… 200 heures c’est rien, et si on plus, on vous en sucre au passage…

Bon, bref pour conclure :

  • Ne vous précipitez pas pour faire une formation, prenez votre temps, à moins que vous soyez contraint de faire autrement.
  • Suivez les conseils de vos amis, votre instinct. Je suis sûre qu’à la fin, on ne se trompe pas (ou très peu).
  • Si vous connaissez votre prof ou le studio, allez-y en toute confiance.
  • Si on vous a donné des bonnes références à l’étranger, notamment en Inde, allez-y les yeux fermés (bon, gardez-en un d’ouvert, quand-même !).

Après tout, je ne regrette pas d’avoir fait cette formation de prof de yoga (ma deuxième d’ailleurs !). Je suis ravie d’enseigner, de partager, de prodiguer du bonheur et du bien-être aux autres (je me la pète ?)… En tous cas, c’est bien ça c’est que l’on attend d’un prof de yoga, non ?

Et voilà, voilà puisque mes conseils ne sont sûrement pas suffisants (ni crédibles), je vous invite à lire le post Comment choisir sa formation de yoga pour devenir prof ? du blog Mathilde Fait du Yoga.

Si vous vous lancez, alors, M**** !

 

Sur le sujet dans mon blog :

Formation Professeur Yoga : mais quelle drôle d’idée !

Ma Formation de Prof de Yoga, en pleine ébullition !

Formation de Prof de Yoga : Retour d’ Expérience

Menu Rapide
×
MENU RAPIDE